Mission Centenaire 14-18
Questionnement de l'ANOCR

La rédaction du bulletin a décidé d'ouvrir une nouvelle page consacrée au « questionnement », à la base de...

Lire la suite...

Questionnements de l'ANOCR

La rédaction du bulletin a décidé d’ouvrir une nouvelle page consacrée au «questionnement», à la base de la philosophie. Cette rubrique a un triple but :

  1. éclairer le lecteur sur les préoccupations que les évolutions du monde de la Défense peuvent susciter chez lui, en lui montrant que ce sont des soucis communs que l’ANOCR souhaite voir expliciter par les responsables en charge des affaires,
  2. permettre au lecteur de réagir par rapport aux sujets exposés en proposant à tous ses propres réflexions ou de nouveaux sujets, que la rédaction publiera dans le bulletin ou insèrera sur le site internet de l’ANOCR,
  3. fournir de la matière à tous nos membres, pour présenter nos interrogations à nos concitoyens et surtout aux politiques qu’ils rencontrent régulièrement afin de les alerter sur les conséquences potentielles au moment de voter des mesures ou simplement quand ils se présentent à leurs suffrages.

Les lecteurs sont donc invités à réagir avec la charte habituelle de correspondance militaire (concision, mesure et respect mutuel) à notre questionnement, essentiellement par message internet à l’adresse : ou par courrier postal à l’adresse habituelle de l’ANOCR.     > Lire la suite ...

presidentMes chers camarades

Nous venons de clore notre Assemblée Générale 2016, c’était la dernière fois au Cercle National des Armées pour des raisons d’économie que nous imposent comme à tous les conditions actuelles. La prochaine se tiendra au centre de congrès du FIAP à Paris.

Nous devons tenir compte de cela et défendre avec acharnement ceux d’entre nous dont les ressources sont à peine suffisantes, c’est ce que nous ferons en ouvrant une année centrée sur la défense des veuves et orphelins de militaires. Le Conseil Permanent des Retraités Militaires assumera ses responsabilités dans ce domaine.

Il est évident que nous allons aussi suivre avec une grande attention les campagnes politiques qui se dessinent déjà. Mais nous allons aussi faire passer nos messages à un moment d’inflexion forte des politiques de nombreux Etats.
De fortes tensions agitent actuellement le corps social dans un contexte politique extrêmement tendu ; il nous faut en tout temps privilégier l’écoute et la négociation afin d’éviter l’occurrence d’événements dramatiques. Il ne suffit pas d’espérer en la sagesse des peuples, il faut expliquer et agir pour cela et non pas diviser et provoquer comme c’est trop souvent le cas.

Par ailleurs l’Europe également est déstabilisée par des courants d’idées contradictoires. Les mois à venir seront capitaux à cet égard. Si nous voulons être les piliers d’une société stable, bien défendue et ancrée dans la modernité il nous faut agir dans ce sens, comme nous ne cessons de le répéter, auprès des élus, des candidats et des personnalités d’influence que ce soit dans les domaines politique, économique ou social.

Comptons d’abord sur nous-même pour défendre nos valeurs contre parfois la légèreté, voire l’inconséquence de certaines idées politiques. Engageons-nous avec notre conscience, avec notre force et notre détermination, c’est en définitive cela qui fait la différence entre les vainqueurs et les vaincus.

Je voudrais enfin remercier les administrateurs qui se sont retirés cette année et ont tellement servi l’ANOCR : le général BLANC, l’ingénieur principal BERGES, le Lt Cl WATTEZ, mais aussi partager avec vous et avec sa famille une pensée émue et fidèle envers le Cdt DIEUDONNE qui nous a quitté il y a peu et qui nous manquera beaucoup, lui qui tenait avec conscience, discrétion et une grande efficacité les rubriques brèves sociales et de défense de ce bulletin.
Dans cette ambiance un peu sombre, je vous souhaite cependant à tous un été revigorant et heureux.

Le Vice-Amiral (2S) Michel OLHAGARAY - Président de l’ANOCR

Go to top
Web Analytics