Mission Centenaire 14-18
Questionnement de l'ANOCR

La rédaction du bulletin a décidé d'ouvrir une nouvelle page consacrée au « questionnement », à la base de...

Lire la suite...

Questionnements de l'ANOCR

La rédaction du bulletin a décidé d’ouvrir une nouvelle page consacrée au «questionnement», à la base de la philosophie. Cette rubrique a un triple but :

  1. éclairer le lecteur sur les préoccupations que les évolutions du monde de la Défense peuvent susciter chez lui, en lui montrant que ce sont des soucis communs que l’ANOCR souhaite voir expliciter par les responsables en charge des affaires,
  2. permettre au lecteur de réagir par rapport aux sujets exposés en proposant à tous ses propres réflexions ou de nouveaux sujets, que la rédaction publiera dans le bulletin ou insèrera sur le site internet de l’ANOCR,
  3. fournir de la matière à tous nos membres, pour présenter nos interrogations à nos concitoyens et surtout aux politiques qu’ils rencontrent régulièrement afin de les alerter sur les conséquences potentielles au moment de voter des mesures ou simplement quand ils se présentent à leurs suffrages.

Les lecteurs sont donc invités à réagir avec la charte habituelle de correspondance militaire (concision, mesure et respect mutuel) à notre questionnement, essentiellement par message internet à l’adresse : ou par courrier postal à l’adresse habituelle de l’ANOCR.     > Lire la suite ...

presidentMes chers camarades,

Nous voici donc en cette nouvelle année qui va nous réserver bien des débats et bien des échéances. Elles nous seront présentées encore une fois comme capitales et risqueront bien de l’être réellement.

Après une année 2016 qui nous a réservé son lot de surprises, du Brexit à l’élection d’un président des Etats-Unis que personne n’avait vu venir, nos propres élections présidentielles et législatives sont lourdes d’enjeux de société mais aussi d’enjeux géostratégiques dans un environnement difficile à imaginer désormais avec toutes ses incertitudes très prégnantes.

Dans ce monde toujours plus dangereux il n’y a peut-être plus de place pour l’attentisme et les demi-mesures.

L’irénisme béat n’y est plus de mise et il nous faut être fort pour mener notre cheminement propre dans un roman national assumé et écrit avec force et conviction mais dans un esprit d’ouverture indispensable.

De même, dans une société mise à mal par des confrontations parfois maladroitement provoquées, l’action doit se faire prudente bien que déterminée, mais aussi pédagogique.

Il faut à la France un e défense et une sécurité intérieure prioritaires afin d’assurer en tout temps la sécurité de ses citoyens.

Il faut créer, en Europe, un ensemble cohérent, organisé et fort afin de défendre nos intérêts et notre place dans le monde avec beaucoup plus d’efficacité.

Il faut ramener de la sérénité dans nos débats internes et assurer une intégration exigeante mais de qualité à ceux qui se sentent exclus de notre communauté nationale.

Les exigences accumulées sont là, devant nous et ceux qui devront les satisfaire se présentent à nous désormais avec leurs promesses, leurs arrière-pensées mais aussi leur expérience et leurs certitudes, alors réfléchissons et
choisissons, car en fin de compte c’est nous qui serons responsables de notre avenir.

Alors il me reste à vous souhaiter sagesse réflexion mais aussi détermination à vous engager dans la vie de la cité, c’est désormais une impérieuse nécessité pour tout citoyen responsable.

Je souhaite à chacun d’entre vous une année de bonheur et à notre communauté nationale la sagesse, le courage et la détermination dont nous avons tant besoin.

Le Vice-Amiral (2S) Michel OLHAGARAY - Président de l’ANOCR

Go to top
Web Analytics