Historique

 

La plus ancienne association d'officiers retraités.

L'Association Nationale des Officiers de Carrière en Retraite, des Veuves, Veufs et Orphelins d'Officiers (ANOCR), est la seule et la plus ancienne association groupant uniquement des officiers de toutes origines de l'ensemble des Armées.
A la suite de la première guerre mondiale, au cours de laquelle des milliers d'officiers decarrière furent tués ou blessés, et où un grand nombre de survivants durent prendre uneretraite anticipée par suite du retour au régime du temps de paix, l'Association Nationale des Officiers Retraités dépassa le chiffre des trente mille adhérents. Parmi ses présidents d'honneur figurèrent des chefs prestigieux, comme les Maréchaux FOCH, JOFFRE, LYAUTEY, MAUNOURY et FAYOLLE.

Les conflits dans lesquels la France se trouva engagée de 1939 à 1962 entraînant la mise en oeuvre d'effectifs importants, fortement encadrés par des officiers d'active, contribueront à maintenir à un haut niveau le nombre de membres de l'association.

Celle-ci, sous la présidence du Général d'Armée Clément BLANC, ancien Chef d'Etat-major del'Armée de Terre, a accentué, à partir de 1964, sa vocation à caractère social en consacrantplus spécialement l'assistance à ses membres très âgés ou handicapés, aux veuves et aux orphelins mineurs.

L'ANOCR a été reconnue d'utilité publique par décret du 9 juillet 1993 - J.O du 17 juillet 1993.

Cette action, poursuivie par le Général d'Armée VAILLANT, puis à partir de 1989, par le Général d'Armée BIRÉ, s'est traduite :

Dans le même souci d’efficacité que ses prédécesseurs, le Vice-Amiral (2S) Michel OLHAGARAY assume, depuis avril 2010, la présidence de notre association.

Web Analytics